Nous sommes en l'an de grâce :
976

Vous n'êtes pas identifié(e).

Communauté de Terre Noire

#1 23-02-2020 19:21:23

sire Sam
Modérateur
Inscription : 25-02-2019
Messages : 33

Un monde à l'abandons.

Une troupe de cavaliers parcourrait la campagne. Les animaux comme les Humains avait, visiblement parcourut de nombreux lieux.

Ils arrivèrent à une sorte de forteresse. Plus qu'une simple forteresse, elle tirait sur le monastère fortifié. Ou, comme on les appelle de nos jours, une Commanderie.

La troupe s’arrêta devant une Immense porte de bois. Curieusement, aucun garde ou sergent d'arme ne semblait en protéger l'entrée. Aucun tireur ne semblais garnir ces remparts.

l'ordre fut donné de mettre pied à terre. Un homme se sépara du groupe,  tendit les rennes de sa monture a un écuyer puis fit quelque pas vers la porte.

Un autre cavalier le suivit.

arrivé contre la porte il en poussa les vantaux. Elle résista un moment puis s'ouvrit dans un grincement aiguë. Pire encore, un des battants pencha dangereusement. il semblai n'être tenu que par un seul gond. Les deux hommes durent se déplacer pour ne pas rester dans sa course

Il entrèrent donc dans la première cour. Elle semblait vide. Personne ne sortit de la loge du gardien sur la droite. Aucun Palefrenier ne vint des écuries sur leur gauche, ou il semblait d'ailleurs ne pas y avoir le moindre cheval ou âne de bat.
En Face par une arche, se devinait le grand cloitre. Ce dernier ne semblait pas être entretenu et les herbes folles témoignaient de la volonté de la nature de reprendre ces droit sur ce qui fut autres fois un édifice majestueux.

ils firent quelques pas dans la coure entre ronces et pierres tombés des murs. Une vérité, pourtant dur pour des voyageurs ayant parcourut de nombreux lieux, frappa aux yeux des deux hommes : La commanderie semblait avoir été désertée.

Le second cavalier s'adressa à l'autre

"ou Sommes nous messire ?"
l'autre regarda un moment la cour puis, se tournant vers son compagnons, répondit

"c'est ici qu'étais sensé se réunir les seigneurs encore fidèles au roi du continent. J'ai eu du mal à trouver des informations sur ce lieu étant donné qu'il ne se nomme pas de la même façon en fonction du lieu. Sur cette ile, ils appellent ça 'la citadelle des Royaliste'. Père m'avait demandé d'entrer en contact avec eux si j'apprenais qu'un pareil ordre existait dans le lieu ou nous nous établirions.

- que fait t'on, Messire ?

- Fait renter tout le monde et que les selles des chevaux et les bats des ânes soient retirés ! que chacun se restaure et se repose ! Nous visiteront les lieux ensuite. Nous verrons plus tard quel décision il y a lieu de prendre"

le second soldat obéit. L'autre resta seul dans ses pensés au milieu de la cour pendant que les hommes exécutaient ses ordres.

Hors ligne

#2 24-02-2020 15:02:20

Lord Hogarth
RPiste
Inscription : 25-09-2017
Messages : 109

Re : Un monde à l'abandons.

Une missive importante arriva jusqu'à Hogarth. Les Royalistes revenaient en leur citadelle. Voilà qui est de mauvais augure... se dit-it intérieurement. Les ennemis de toujours des indépendantistes cherchaient à redorer leur blason. les ennuis n'allaient pas tarder à revenir sur l'île et la guerre reprendre alors qu'un ennemi juré déjà venait de trépasser.

Lord Hogarth était vieux et fatigué. aucun descendant pour prendre sa succession. il était un homme de guerre et non de paix. Cette nouvelle raviva son cœur de chevalier et lui remémora ses jeunes années à combattre les Royalistes... fourberie s'il en était. Mais hélas, il était trop vieux pour courir avec sa monture au-devant d'un champ de bataille. Cela le peinait beaucoup... il aurait aimé avoir à nouveau 20 ans.


la chute et la rasade approche à nouveau avec à la tête des fourbes, un nouveau chef qui prônera comme à chaque fois, la vérité mensongère du Roy. Lord Hogarth était dépité de cette nouvelle à bien des égards... mais cela ne le concernait plus.


hogart10.png
Inter Arma Enim Silent Leges

Hors ligne

#3 24-02-2020 17:23:51

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 429

Re : Un monde à l'abandons.

le comte Godoric apprit la nouvelle alors qu'il était dans son bureau à s'occuper à trouver de nouvelles débouchés commerciales pour ses produits. La chose était inquiétante. Guzim lui avait dit avoir détruit une troupe royaliste. Elle servait sûrement de subterfuge pour permettre aux grands nobles royalistes d'atteindre leur citadelle sans être remarqués.

Le problème était qu'il ne savait pas où se trouvait cette commanderie. Il n'avait obtenu l'information de cette réunion que par des on-dit...

L'île se remettait doucement de la fin des guerres de religions, permises par la mort de Jogar, ce va-t-en-guerre, que déjà il fallait peut-être penser à une autre guerre. La rumeur d'un débarquement royaliste n'avait rien de rassurant. Que faire ?  Le comte hésitait à prendre contact avec le seigneur Hogarth, ennemi de première heure de son ancien seigneur. Mais si l'île était en danger, Godoric serait obligé dans arrivé là hélas.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#4 25-02-2020 06:22:14

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : Un monde à l'abandons.

Statiques, les silhouettes de deux cavaliers sur d'étranges montures se découpaient sur la colline bordant la vieille forteresse abandonnée. Les capes des deux cavaliers de Valembrum voguaient au vent. Ils observaient les allées et venues des soldats qui s'affairaient, en contrebas, à remettre en état la citadelle. Tout cela était inquiétant. Les étendards et blasons que l'on pouvait observer ne laissaient aucun doute, les royalistes étaient de retour. Il allait falloir se préparer à la guerre.

- Azim, dit le premier méhariste, rentre à Valembrum avertir notre Vizir, je crains que Harb, l'esprit de la guerre, ne souffle à nouveau sur nous. Nul doute qu'il va bientôt y avoir des morts à foison et que, des charniers de la guerre, des Goules se relèveront pour marcher sur les vivants.

D'un geste mécanique, les deux cavaliers prennent leurs gourdes de vin et versent quelques gouttes sur le sol, en offrande à Hard, pour l'apaiser.

Le premier méhariste, Azim, fait faire demi-tour à sa monture et entame sa longue marche vers la capitale du Comté de Terre de l'Horizon, Valembrum.

Hors ligne

#5 04-03-2020 18:23:24

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 429

Re : Un monde à l'abandons.

Afin que tout le monde soit fixé, le comte sphoniste estima qu'il lui fallait agir.  Il prit un parchemin dans son bureau et rédigea un message à l'adresse de la citadelle royaliste, message qu'il confia à un messager rapide.

Bonjour à vous serviteurs de Micleo.

De nombreuses informations affirment que le roi a débarqué des troupes sur l'île. Dans le même temps vos chefs, avant de disparaître, affirmaient vouloir défendre l'indépendance de l'île tout en essayant de trouver un accord diplomatique avec le royaume.

Maintenant, il est temps pour vous de choisir votre camp. Allez vous aider l'île à se défendre contre votre roi, comme vous nous l'aviez dit,ou allez vous le rejoindre. Répondez clairement. En absence d'une réponse claire, je considérerai que vous êtes des alliés des envahisseurs.

Godoric, chef du parti sphoniste


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#6 05-03-2020 11:47:46

sire Sam
Modérateur
Inscription : 25-02-2019
Messages : 33

Re : Un monde à l'abandons.

Après un repos bien mérité et une visite des lieux qui fut particulièrement infructueuse, il apparut que la forteresse avait été vidée.

"La ville voisine n'est qu'à 1h de cheval. Nous y passeront le nuit. Nous décideront demain de ce qu'il y a lieu de faire."

Les Animaux arnachés, le groupe se mit en route. ils viellèrent, cependant, à tout laisser en l'état ou ils l'avait trouvé. La porte fut refermée.


[hrp]Désolé pour le retard ! j'ai eu quelques soucis[/hrp]

Hors ligne

#7 06-03-2020 11:14:07

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 429

Re : Un monde à l'abandons.

Le comte était dans son bureau. Les royalistes ne répondaient toujours pas à son message. Cela était très préoccupant. Beaucoup de seigneurs sur l'île ne semblait pas prendre en compte cette menace. Son ancien seigneur avait porté la menace jusque dans l'Agora mais on avait rit de lui. Maintenant que l'armée royaliste était sur l'île, d'après les derniers rapports, il n'y avait toujours aucune réaction. Serait-il envisageable que l'ennemi ait infiltré déjà bien en avant ses troupes dans l'île pour réduire la majorité des seigneurs au silence ?  Cela était alarmant. 

Godoric convoqua ses généraux. Il leur expliqua la situation. Ne sachant pas à quoi s'attendre, il plaça la ville en état de siège et ordonna aux armureries de construire des armes pour préparer les stocks pour la guerre.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#8 20-03-2020 11:18:30

sire Sam
Modérateur
Inscription : 25-02-2019
Messages : 33

Re : Un monde à l'abandons.

Le lendemain, les cavalier se réunirent afin de décider d'une marche à suivre.
Après une courte discutions ils comprirent qu'ils n'avaient pas assez d'informations.

"Qui remplace Jogar, aujourd'hui ?"

"Le duché de Lonfort est dirigé par DoxYs pour le reste, je crois qu'il s'appelle Godoric"

"Faites envoyer un message à ce Godoric annonçant notre venue. Nous allons nous mettre en route immédiatement Un messager rapide devrait pouvoir nous précéder de quelques heures."

Les dispositions prises, ils se mirent en route.

Hors ligne

#9 20-03-2020 13:24:38

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 429

Re : Un monde à l'abandons.

Seigneur, seigneur, on nous informe que des seigneurs royalistes, dont leur chef Sir sam viendrait en personne. Dit un soldat au comte

Faites sonner les cloches. Fermez les portes de la ville. Armez les hommes. Tenons nous prêt à toute éventualité. Soldat allez chercher mes armes. Dit le comte.

Dans le même temps, il ordonna à un messager d'apporter le message suivant à Sir Sam.

Seigneur, J'ai appris que vous marchiez sur ma ville. Je ne sais pas si vous venez seul, avec votre force armée, ou juste pour parler. Sans réponse de votre part, les portes de ma ville seront close. Je me dois d'assurer la sécurité des miens. Vous le comprenez j'en suis sûr. Donc je vous remercierais de m'informer au plus vite du but de votre visite.

Godoric, comte du Havre de Sphonie, chef religieux des Sphonistes de Terre Noire


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#10 21-03-2020 11:10:49

sire Sam
Modérateur
Inscription : 25-02-2019
Messages : 33

Re : Un monde à l'abandons.

Il pris connaissance du message, puis au messager :

"Voyez ! Nous ne sommes qu'une vingtaine, il nous serait difficile de mener un siège. Dites à sire Godoric que nos intension sont en aucun cas belliqueuses.Je souhaite simplement m'entretenir avec lui."

sur ces mots, il laissa repartir le messager.

Hors ligne

#11 21-03-2020 14:56:20

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 429

Re : Un monde à l'abandons.

le messager arriva a la ville. Une vingtaine d'hommes accompagnait le seigneur royaliste.

Bien, je m'entretiendrai avec ce seigneur. En revanche, il lui ait interdit de rentrer dans la ville. Les portes sont closes pour lui et ses hommes.  Que l'on prépare mon cheval ainsi que ceux pour soixante cavaliers. On ne sait jamais avec ces félons royalistes ce qui pourrait arriver.

Quelques heures après, Godoric, a la tête de la cavalerie partie à l'extérieur de la cité et attendi devant les murs de celle-ci le chef des royalistes.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#12 25-03-2020 18:20:20

sire Sam
Modérateur
Inscription : 25-02-2019
Messages : 33

Re : Un monde à l'abandons.

À l'approche de la ville, chacun pu remarquer la cavalerie qui les attendait à extérieur. Ils s’arrêtèrent à bonne distance.

Un des homme s’approcha de Sam et lui dit "n'est t'il pas dangereux de s'avancer plus ?"

Après réflexion, ce dernier répondit "Si ! J’ignorai que ce soit possible... Maintenant que nous sommes là, il n'est plus lieu de reculer."
Il se tourna vers deux des hommes "Vous deux, venez avec mois ! Que les autres reste ici !"

Les trois cavaliers se séparèrent du groupe et avancèrent vers la ville.


Arrivé à portée de voix de Godoric Sa s'adressa à lui. "Nous, Seigneur de Fieremuraille, souhaitons rencontrer le Comte des Havre de Sphonie et seigneur de Insohel !"

Hors ligne

#13 25-03-2020 23:10:26

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 429

Re : Un monde à l'abandons.

d'un seul mouvement, la cavalerie sphoniste partie au galop. Elle entoura rapidement ces trois seigneurs. Les lancés étaient levées, mais pas encore braqué sur les trois hommes. Un cavalier s'avança vers eux. Il s'agissait du comte Godoric

seigneurs royalistes,

Vous êtes en bien petit nombre. Que venez vous faire ici. Parlez maintenant et clairement. On parle d'une armée royaliste qui a débarqué. On nous parle de guerre menée par votre vieux roi.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#14 28-03-2020 00:37:27

sire Sam
Modérateur
Inscription : 25-02-2019
Messages : 33

Re : Un monde à l'abandons.

Sam regarde les Cavaliers l'encercler lui et ses Hommes. Il se tourne ensuite tout naturellement vers la personne qui lui adresse la parole.

"Je vais en préambule corriger certains détails qui me semblent erronés. Royaliste, dites Vous ? mais je ne fait parti d'aucune citadelle. étant donnés que les listes des participants sont publiques, ce sera facile à vérifier. D'ailleurs concernant les royalistes, je crains fort que leurs salles aient été désertés depuis avant mon arrivé. Personnes pour y inscrire de nouveaux noms, donc impossible d'y être inscrit. vous pourrez vérifier La date de mon arrivée dans vos archives. J'avais, en effet, contacté les autorités ducales à époque de mon arrivé. Le duc de Longfort était le seigneur Jogar, à l'époque. dont j'ai, par ailleurs été le vassal. La taille de mon fief, ayant été vérifié afin de calculer le reliquat d’impôts du au suzerain, vous pourrez donc remarquer qu'il n'est pas assez grand pour abriter une armée royale. Ils auraient, à mon sens pris un fief plus grand ou auraient fait en sorte qu'il grandisse. plus discret. Je ne puis, dans ce cas, connaitre les intensions du Roi. Les armoiries sur nos tabard sont ceux de Fieremuraille."

Prend ensuite un parchemin que lui tend un des deux autres cavaliers.

"Ce que je viens faire ici ? mais vous rencontrer. Cette lettre, signée de votre main indique que vous briguez le poste de gouverneur. Il fallait bien que je vous rencontre"

Hors ligne

#15 01-04-2020 13:08:45

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 429

Re : Un monde à l'abandons.

Bien dans ce cas, nous discuterons ensemble Sir Sam. Dit le comte.


Faites dresser une tente sur cette colline. Vous soldat, allez chercher du vin et de la nourriture pour les cavaliers de ce seigneur.

Vous autres soldats, restez en rang. Si tout se passe bien, ce soir vous aurez votre récompense, mais s'il devait y avoir un problème tenez vous prêt. Dit le comte.


Une fois la tente et la table dressée, il invita le seigneur à se joindre à lui.

Dernière modification par Godoric (01-04-2020 13:09:23)


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

Pied de page des forums