Nous sommes en l'an de grâce :
976

Vous n'êtes pas identifié(e).

Communauté de Terre Noire

#1 09-02-2020 15:42:01

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

[LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Me voilà Comte, Comte de la Terre de l'Horizon ...

J'ai investi seul le château Comtal. Ce dernier était déserté, vide de toute âme. Les vents battaient les collines alentours, aussi désolées et sans vie que le reste du Comté.

Après quelques jours de fouilles et d'installation, j'ai trouvé les sceaux Comtaux, les archives décrivant l'état du Comté. La lecture des livres de comptes et de l'histoire du Comté n'ont eu de cesse de m'interpeller. Le comptoir marchand est on ne peut plus florissant, les Seigneurs constituants le Comté sont légions, j'en dénombre une petite vingtaine. Les terres sont riches et abondantes, des carrières de pierres sont foisons, des bois riches de gibier et d'arbres centenaires se trouvent partout. Mon domaine se développe à une vitesse quasi-vertigineuse. Des serfs affluent d'un peu partout. Alors pourquoi ? Pourquoi aucun de ces Seigneurs n'a répondu à mes missives ? Pourquoi le Duc de Kronenbag n'a-t-il pas réagit à mon courrier lui rendant hommage. Pourquoi le siège du Comté était-il vide à mon arrivée ?

Seule Dame Caline Noire m'a répondu, et encore, c'était une missive craintive demandant à ce que je ne l'attaque pas.

Mais que s'est-il passé en ces lieux ? Pourquoi personne ne réagit-il ? Quelle malédiction pèse sur ces terres ?

Je replonge dans la lecture de l'histoire du Comté en espérant y trouver des réponses. Une maladie fulgurante, peut-être, aura frappé la région ? Cela expliquerait la méfiance générale et les terres désertées précipitamment.

J'ai invité des Comtes voisins à me rejoindre, pour faire connaissance. Espérons que cette fois, les missives ne resteront pas lettres mortes.

Hors ligne

#2 09-02-2020 15:54:55

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Godoric recevait de nombreuses missives ces derniers temps. Certaines le félicitaient du nouveau poste qu'il occupait. D'autres étaient menaçantes, résultat de la politique de son prédécesseur. Avec le temps, elles changeront se dit-il. Parmi ces lettres, il y avait celle d'un nouveau comte, comme lui. Cela était surement un signe de sa déesse pour les temps que changent. Dans sa missive, le nouveau comte cherchait à faire connaissance, tout en se demandant pourquoi il y avait si peu de monde. Dans l'optique de futures relations diplomatiques et économiques, Godoric lui répondit.

Cher comte,

Je suis ravi d'apprendre qu'une autorité est revenue dans les contrées abandonnées d'où vous m'écrivez. En raison des maladies et de nombreuses guerres, je n'avais plus eu de nouvelles de cet espace de l'île. Merci de m'en avoir données. Je suis Godoric, le nouveau comte du Havre de Sphonie et nouveau chef de l'Eglise sphoniste. Je serai ravi d'établi des relations diplomatiques et économique avec vous quelque soit votre religion.

Godoric.

Une fois le message écrit, il l'expédia grâce à un serviteur de confiance.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#3 10-02-2020 05:30:59

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Je contemple le paysage nocturne depuis ma fenêtre. La lune étend sa lumière blafarde sur les landes noires balayées par un vent glacial. L'humidité, ici, vous rentre dans la peau et vous glace les os. Je regrette les paysages de mes dunes natales, la chaleur sèche du soleil brûlant.

Certes, dans le désert, il n'y a pas ces terres riches, ce bétail et ce gibier abondant. Mais ici, le danger rôde à tous les coins de rue.

Je tiens encore la missive du Comte du Havre de Sphonie. Dans mes registres, le Comte du Havre de Sphonie était un dénommé Lejuste. Qu'est-il donc arrivé à cet homme ...

Je songe à nouveau à ma journée, elle fut bonne et riche en nouvelles. Dans mon pays, la razzia est un art noble et réputé. J'ai donc envoyé des soldats chez mes Seigneurs. Chez tous les seigneurs de mon Comté. Et je l'ai ais pillés. J'ai repéré les forts, les faibles, j'ai pu dénombrer ainsi leurs armées, en savoir un peu plus sur mon Comté. Les faibles, je les pillerais. Les forts ... j'essayerai d'en faire des alliés fiables et sûrs.

Mais pour l'instant, ce qui m'occupe, c'est ce Comte Godoric. Le seul à m'avoir répondu pour le moment. Je retourne à mon secrétaire et sors une plume que je taille en songeant à quelles relations je souhaite avoir avec ce gentilhomme. J'ai besoin d'en savoir plus sur le noble Comte, aussi, je plonge sans plus hésiter la plume dans son encrier.

Très Cher Comte,

Je vous remercie pour votre prompte réponse, je suis ravi que vous ayez pris contact avec moi.

Je suis sans doute un peu démuni dans ces terres qui me sont étrangères. J'ai obtenu les terres du Domaine de Valembrum en récompense de services rendus. Je suis Suddète d'origine, vous trouverez donc chez moi quelques incongruités et méconnaissances du fait de ma culture, un peu différente de celle de cette île.

Est-il vrai que les Seigneurs sont fort belliqueux et que je devrais me doter d'une forte armée ?

Dans mes contrées, il est d'usage d'avoir des relations commerciales avec ses voisins. Pour le moment, je n'ai pas une grosse production, mais je suis assez fier d'un menuisier que j'ai emmené avec moi de l'Empire Suddète et qui fabrique des meubles marquetés d'une grande qualité. C'est l'essentiel du savoir-faire de mon Domaine. Pour ce que j'ai pu en juger, le style de l'ameublement sur Terre Noire est plus robuste, plus massif, que les délicats ouvrages de mon artisan. En effet, ces pièces sont de véritables œuvres d'art sculptés en arabesques magnifiques et inscrustés de cristaux qui réhaussent la beauté des bois utilisés.

Je vous fais parvenir en cadeau cette table ouvragée, espérant que vous la montriez à votre noble entourage.  Si vous disposez d'un caravansérail, je serai ravi de vous faire parvenir une cargaison de ces beaux meubles.

Étant étranger des coutumes locales, j'espère que ma démarche n'a rien d'audacieux. Je serais par ailleurs ravi que vous m'en disiez un peu plus sur votre Comté et votre Domaine.

Très respectueusement, votre Dévoué Comte Guzim de Terre de l'Horizon

Je relis ma missive et cachette le pli. Je le scelle avec un peu de cire et retourne à la fenêtre. Demain, je ferrai partir vers le Comté de Godoric, le pli et la magnifique table de mon artisan.
Table ouvragée 100

Jusqu'à présent, rien n'est venu entraver le développement de mon Domaine, pourvu que cela dure ...

Dernière modification par Guzim (11-02-2020 06:03:31)

Hors ligne

#4 11-02-2020 00:28:41

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Godoric était au travail lorsque le courrier du comte arriva. Il le lu attentivement. A la fin de sa lecture, il demanda à ce que la table lui soit apporté. Elle était très belle. Il se plaça à son bureau et adressa sa réponse au comte.

Cher seigneur,

Une armée ne fait jamais de mal  si elle sert à se défendre d'éventuels ennemis. L'île compte hélas de nombreux ennemis extérieurs et intérieurs. 

Je vous remercie amplement pour le cadeau que vous avez accompagné votre message. Votre démarcher n'est en rien audacieuse. Elle est même très plaisante. Elle me permettra de justifier ce que je vais vous proposer.

J'envisage de rendre plus agréable l'intérieure de l'église de ma déesse.Notre déesse refuse le luxe, les matériaux précieux et toute extravagance. Si votre menuisier est capable de nous offrir de jolies portes en bois pour les portes intérieures de notre église, je serais ravis de vous les acheter. D'autre part, à plus long terme, pour le bien de nos deux comtés, je serai ouvert à la mise en place de négociations en vue de la conclusion d'un accord commercial.

Bien à vous,

Godoric. 


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#5 11-02-2020 06:25:12

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

À genoux devant le grand plateau creux rempli de sable de son désert natal, je loue les esprits du désert. Cette belle journée ne m'apporte que joie. Après dix jours de pluie ininterrompue, le soleil a enfin fait son apparition. Les nouvelles des productions du fief sont bonnes et des serfs sont arrivés en masse ces derniers jours.

Enfin, et surtout, un noble de l'île noue avec moi, avec mon domaine, des liens commerciaux et de paix que je trouve encourageants.

Je repense à la lettre que je lui ai transmise :

Très cher Comte,

C'est avec plaisir que je lis vos mots. Il ne fait aucun doute que mes artisans pourront vous réaliser des battants digne de votre église et de votre Dieu. Pour cela, je vous propose de me déplacer en votre capitale, accompagné de mes artisans. Nous pourrons alors signer ce traité commercial que vous avez évoqué.

Mes artisans proposeront à votre clergé différentes options pour les décors de la porte, des décors évoquant les valeurs, l'histoire, les personnages importants de votre religion. Ils choisiront l'essence de bois la plus adaptée. Enfin, ils prendront les mesures précises des portes de votre temple.

Amicalement,
Comte Guzim

Je n'arrive pas à me concentrer sur mes dévotions. Je me lève, excité à l'idée d'aller visiter Insohel la nouvelle, la ville du Seigneur Godoric.

Quelques jours plus tard, le convoi se met en marche.

Étrange convoi qui fait beaucoup d'effet quand nous passons dans les villages. En effet, peu d'hommes et de femmes de l'île ont déjà vu des Suddètes. Nos montures, déjà, sont étranges, de véritables monstres aux yeux des locaux. Nous avons des chevaux, bien sûr, mais nous avons aussi amené avec nous quelques dromadaires. Ces derniers ne sont pas très heureux dans ces climats froids et humides, mais ils font sensation avec leur bosse, leur haute statuaire, leur yeux doux bordés de longs cils noirs.
Et que dire des artisans et des quelques hallebardiers qui m'accompagent. Nous sommes tous habillés de sarouels, djellaba, de pantoufles en cuir au bout relevé en pointe, et, en guise de chapeau, nous portons des turbans. Tous nos tissus sont colorés, chatoyants, contrastant avec les gris et marrons ternes que portent les gens d'ici. Même nos épées sont courbes et détonnent avec les épées locales, massives, droites comme un i.


Après plusieurs jours de voyage, nous voici enfin arrivés à Insohel. Je suis impressionné, Valembrum, le siège de mon fief, n'est qu'un tout petit village, comparé à cette immense vile débordante de vie, d'activité et de richesse. Nous ne jouons pas tout à fait dans la même cour le Comte Godoric et moi-même.

Hors ligne

#6 11-02-2020 10:17:44

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Seigneur, une troupe de soldats étranges est arrivée à la porte sud dit un garde.

Savez-vous de qui il s'agit soldat ? Demanda Godoric ?

Leur chez se nomme Guzim d'après les gardes de la porte. Ils seraient venus ici pour vous voir et pour des constructions dans notre sainte eglise dit le garde.

Très bien soldat. J'attendais la visite de ce seigneur effectivement.  Voici ce que vous allez faire. D'abord, vous ferez visiter la ville à cette troupe afin de leur montrer notre puissance et notre richesse. L'objectif est de leur montrer  que nouer des relations commerciales et diplomatiques avec nous sera a leur profit. Donc appliquez vous soldat. Ensuite, vous les amènerez dans l'église. Par contre veillez a ce qu'ils n'entrent pas en armes dans le bâtiment. Les artisans pourront alors prendre les mesures des trois grandes portes intérieures puis des 7 portes intérieures plus petites. Une fois terminée,vous les conduirez au palais pour que je puisse rencontrer le seigneur Guzim dit Godoric

A vos ordres seigneur ! Dit le soldat en partant.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#7 11-02-2020 18:58:41

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Nous voici dans la vaste salle d'audience du Palais du Comte. Je suis certes impressionné. Des tapisseries représentant des scènes saintes et des scènes de chasse, ainsi que des batailles, couvrent les murs. De grandes fenêtres donnent sur les toits en ardoise orange et ocre de la ville. Cette ville est comme une mer, les toits s'étendent à perte de vue. Venelles, rues, boulevards, s'entremêlent et se croisent en un labyrinthe inextricable pour un étranger.

Le Comte à voulu nous impressionner, et il a réussi. Dans les rues des artisans, nous avons vu des forgerons, des menuisiers, des tanneurs, et tant d'autres corps de métiers. Le marché était florissant, les serfs venus des campagnes y vendaient leurs oeufs, volailles et produits maraîchers aux chalands.

Nerveusement, je tourne en rond dans la salle d'audience où le maître des lieux doit nous rejoindre.

Tout à coup, il est annoncé.
Il entre et me dévisage. Il n'a pas dû voir énormément de Suddètes jusqu'à présent. Il voit un homme de taille moyenne, d'une quarantaine d'année, la peau cuivrée, portant une barbichette huilée et noire, comme ses cheveux. Vêtu à la manière traditionnelle des cheik de mon pays, je porte un turban assez haut, orné d'une plume d'autruche en son centre, une vaste cape blanche des robes blanches brodées d'or et un sarouel d'un jaune d'or accordé aux broderies.

Je reste cois, en attendant les présentation.

Hors ligne

#8 15-02-2020 11:44:12

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

On annonce au comte qu'un homme se présentant comme un comte du duché voisin est arrivé. Cela devait donc être ce fameux suddete.  Godoric rentra dans le vestibule out l'on avait fait patienter le seigneur.  Quel mode vestimentaire étrange qu'il avait ce seigneur se dit-il.

Après les présentations protocolaires, il invita le seigneur à le suivre dans l'ancienne salle de travail de Jogar, qui était la sienne maintenant. La pièce était grande, toute une partie de la pièce était convertie en bibliothèque et en cartothèque. Les fenêtres étaient vitrée, chose rare. Il invita le seigneur a s'assoir dans l'un des deux fauteuils identiques dans la cheminée et lui pris l'autre. Il commanda des boissons et de la nourriture au serviteur. Le sang ce temps il s'adressa au nouveau comte.

J'espère que votre route n'a pas été trop pénibles. Il y a des rumeurs selon lesquelles des trouves royalistes auraient débarquées sur l'île. Hélas faute de droits de passages je ne peux envoyer des troupes pour le vérifier, et si telle était le cas, repousser les troupes ennemis.
En dehors de cela, que puis-je faire pour vous seigneur ? Dit Godoric


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#9 16-02-2020 14:50:53

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

J'admire un instant les tamiseries, les meubles de qualité, ainsi que les rayons de la bibliothèque. Quelque part en moi, j'envie les richesses de ce Seigneur. Mon petit domaine de Terre de l'Horizon est bien loin de tant d'opulence.

La route fût intéressante, Cher Seigneur Godoric, elle m'a offert à la vue de nombreux paysages, et les habitants de vos contrées nous ont accueillis avec courtoisie et ils ont démontré un certain intérêt pour nos us différents des leurs. Quant à nos montures venues du désert, elles ont fait sensation.

Des troupes royalistes ? Peu me chaux, je dois l'avouer, les tensions, complots et intrigues de pouvoir qui semblent régir cette île, les royalistes, les indépendantistes, tout cela me vole bien au-dessus de la tête. Ce que je cherche avant tout, c'est la richesse de mes gens, leur bien-être et les protéger des attaques ennemies.

Mais pour cela, il me faut des alliés, et le Sieur Godoric me semble un allié de poids et de confiance.

Je ne sais rien à propos de ces royalistes. Sinon qu'une troupe de Micléo Dacre ainsi qu'une ambassade, sont installés dans mon Comté. Pour l'instant aucun des deux n'a daigné répondre à mes messages.

Soutenez-vous Micléo ? Êtes-vous indépendantiste ?

Je soulève là, je le sais, un point très névralgique. Mes hommes m'ont déjà appris que ce Seigneur faisait parti d'une citadelle qui m'est inconnue, Les ombres de Sphonie. Que sa religion aussi était Sphonie, il nous faudra aborder ce sujet également. Mais plus tard.

Hors ligne

#10 16-02-2020 17:35:45

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Cher seigneur, je ne fais point partie de cette citadelle. Mon but est la défense de l'île et non les intérêts d'une minorité. Je suis pour la souveraineté de l'île. A ce titre, je suis résolument contre Micléo Dacre. Il n'apportera que mort et ruine pour nous. Ce que vous me dites là à propos d'une troupe du seigneur Micléo Dacre est grave. Surveillez le, tâchez de savoir combien de troupes il a, où elles partiront. Il nous faut ces informations au plus vite, car j'ai bien peur que lorsqu'il se mettra en marche votre terre ne court de grave dangers. Je viendrai en aide à vos troupes si nous signons un traité de défense n'ayez crainte.

Mais avant cela, parlons argent. Combien pour les portes seigneur Guzim ? Déclara le comte.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#11 18-02-2020 14:57:55

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Mon peuple est un peuple marchand, aussi, parler d'argent ne me gêne aucunement. Je fais machinalement tinter ma bourse, espérant par ce geste, attirer des esprits de lutins, célèbres pour leur capacité à négocier et à tirer profit de toutes transaction.

Bien, bien, bien, parlons argent. Mes artisans sont réputés et  la commande est d'importance. Les sept portes intérieures et les trois grandes portes seront magnifiques, grandioses, à la hauteur de votre foi en votre dieu. Et pour cela, il vous faudra débourser dix mille dacres. Mes artisans reviendront avec les portes dans une lune.
Quant à Micléos, et à l'ambassade de Dacre, j'ai envoyé deux estafettes qui ont complètement détruit leurs armées. Ces Seigneurs qui ne prennent pas le temps de répondre à mes messages me font hérisser le poil, si vous voyez ce que je veux dire.
Je vous propose donc trois traités pour sceller nos accords, dès que nous serons d'accord sur le prix: un traité de paix pour nous assurer de notre amitié, un traité de droit de passage afin que vous puissiez déplacer vos troupes sur mes terres, et inversement, et enfin un traité commercial pour sceller nos échanges présents et futurs.

Hors ligne

#12 20-02-2020 14:29:18

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Le comte était surpris par les déclarations de ce seigneur.

Cher seigneur, on dit que Micleo  avait envoyé des milliers d'hommes. Êtes vous sûr qu'il s'agit de son armée en intégralité que vous avez détruite lu juste d'une escouade qui partait en repérage ? Et le roi était là ? Qui dirigeait les troupes ?

En ce qui concerne le prix des portes il me va.mais attention lors de la signature du contrat une journée de livraison sera demandé.a chaque jour de retard il y aura une amende.  Si vous acceptez cette close nous signons.
Pour les traités, il a s'en dire que nous les acceptons. Je fais venir un secrétaire tout de suite.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#13 20-02-2020 15:29:21

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Je suis satisfait de nos échanges. Le Seigneur Godoric est sans nul doute un grand homme, a qui nous pourrons faire confiance et grâce auquel nous pourrons développer notre économie.

Je salue donc la décision de signer les traités en levant mon verre et en souriant. Les conditions me semblent équitables.

- Je ne pense pas qu'il s'agissait d'une armée, plus d'une Seigneurie avec un camp retranché. Toujours est-il que le Roi Micléo n'était pas présent. La bataille tourna vite à notre avantage, en effet, nous étions bien plus nombreux qu'eux. Je ne précise pas que je menais moi-même mes guerriers à l'attaque.

- L'armée, comme vous dites, était difficilement composée de cinq arbalétriers.Si vous cherchez à localiser Micléo, il n'est absolument pas dans mon Comté, je puis vous l'assurer.

Là encore, je ne précise pas que, de par ma culture très différente de la sienne, j'ai la certitude que le Roi n'est pas sur mes terres, parce que mes hommes se livrent à des razzias quotidiennes dans toutes les Seigneuries du Comté qui ne m'ont pas prêté allégeance en m'envoyant une missive. En effet la razzia n'est pas considérée comme une activité militaire noble ici, contrairement aux us de l'Empire Suddète.

Hors ligne

#14 23-02-2020 17:10:51

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

bien seigneur, il faudra quand même prendre garde. Mes indicateurs sont formels,des troupes royalistes sont dans les parages. Probablement dans un comté limitrophe au vôtre.

Voici les traités. Je vous laisse les lire avant de signer.

Auriez-vous d'autres questions ou demandes seigneur ? Demanda le comte


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#15 25-02-2020 05:58:18

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Je prends bonne note des informations sur les troupes royalistes, il faudra que je recrute plus de gardes pour défendre mes murs. Je saisis les parchemins. La texture des pages est douce sous mes doigts. Le parchemin, épais, est couvert d'une écriture régulière et les termes, bien qu'un peu administratifs, sont très clairs. Cette écriture ne m'est pas familière, je n'ai appris à lire cette langue que depuis peu, aussi, la lecture est-elle fastidieuse. J'ai plus l'habitude de lire de droite à gauche avec un alphabet tellement différent, qu'il me faut une bonne demi-heure pour finir de comprendre l'ensemble des traités.

- Cela me semble très correct fais-je en prenant la plume et en apposant ma signature. Ce faisant, je lève les yeux trois fois en direction de Finus, l'étoile du berger, et lance trois ou quatre gouttes d'encre par terre en guise d'offrande à l'esprit Finus, pour qu'il me guide dans mes choix.

Voyant le regard surpris du Seigneur Godoric devant mon geste, j'explique ce que je viens de faire.

- Oh, pardon pour ces quelques tâches, je viens de sacrifier machinalement à une coutume Suddète, d'où je viens. Nous avons pour habitude de faire des offrandes aux esprits pour nos gestes quotidiens. J'adresse à mon hôte un sourire sincère tandis que je le scrute pour voir sa réaction. Les miens ont tant de fois étés opprimés à cause de leurs croyances.

- Quant à votre dernière question, oui, je voudrais parler avec vous d'autres chose. Vous êtes de la religion Sphoniste, je crois. Mes hommes est moi-même sommes des Bidayistes. Je voulais savoir ce que vous pensez de l'oecuménisme ?

Hors ligne

#16 25-02-2020 17:38:52

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

l'œcuménisme n'est possible que dans des courants de pensée différents au sein d'une me religion. Notre vision de Sphonie est légèrement différente de celle de l'Empire, d'où elle est originaire. Mais nous savons nous retrouver pour des causes communes.

Votre foi et la nôtre sont totalement différentes. Donc cela n'est pas possible.e' revanche, nous pratiquons la tolérance. Donc a partir du moment où vous ne persécutée pas les nôtres,nous autorisons les vôtres a pratiquer leur culte sur nos terres. Déclara le comte


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#17 26-02-2020 05:57:50

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

La réponse du Comte Godoric m'arrache un sourire de satisfaction. Dès demain, j'enverrai des Qadis s'installer dans ces terres. Ils n'auront plus qu'à construire un ou deux Nexus et notre religion pourra, sans aucun doute, s'étendre sur l'île de Terre Noire.

- Soyez assuré, cher Comte, que tant que nous honorerons ces traités, je ne persécuterais pas les vôtres. Seuls vos gens qui seraient sur mes terres et contreviendraient à nos lois seraient soumis aux jugements de nos Qadis et encoureraient les peines justes et inscrites dans nos textes de lois. À Valembrum, mon domaine, comme dans le Comté de Terre de l'horizon, toute personne peut exercer sa religion, dans la limite de nos lois, bien sûr.

Je pense que nous avons épuisé les sujets pour lesquels je suis venu. Je suis fort aise de cette entrevue. Godoric est un personnage amical et intéressant. Politiquement, nous sommes alignés, me semble-t'il. Je me lève et me dirige vers la fenêtre. La ville d'Insohel la nouvelle s'étend sous mes yeux, impressionnante par sa taille.

- Dites moi, Comte, combien avez-vous de serfs et d'artisans dans cette ville ?

Dernière modification par Guzim (26-02-2020 05:59:30)

Hors ligne

#18 26-02-2020 18:12:42

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

vos croyants n'auront droit qu'à un temple par contre dans  cette ville. Pas plus. Et il ne devra jamais être plus haut ou de hauteur égale à celui de Sphonie. Il y a delà tolérance, mais symboliquement il agit d'une ville croyant en Sphonie. Donc faites bien passer le mot à vos architectes.

Oh vous savez pour les artisans, ils ne sont que quelques milliers. Vous devez bien en avoir autant non?   J'aimerai en avoir plus, mais  nos dix milles soldats prennent beaucoup de place. Une force militaire qui nous vient d'un temps où les anciens leaders sphonistes étaient trop accès sur la guerre et le pillage. Mais maintenant au moins il s'agit une armée forte et entraînée haha. Declara le comte. Dans le même temps, le comte montra les nombreuses fortifications, douves, forteresse, bastion et donjon et remparts de la ville pour bien montrer au seigneur, que bien que pacifique, le nouveau leader sphoniste pouvait sens problème soutenir une longue guerre.

Dernière modification par Godoric (26-02-2020 18:14:23)


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#19 27-02-2020 06:45:17

Guzim
RPiste
Inscription : 03-02-2020
Messages : 43

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Le Comte, à ma demande, étale sa puissance. Ma petite ville de Valembrum est loin d'arriver à la cheville de cette puissante cité. Dix mille soldats, des milliers d'artisans, cela fait rêver.

- Je vous enverrai un Qadi dans les prochaines semaines, pour bâtir le Nexus, des places qui nous servent de lieu de culte. Ne vous en faites pas, nos temples ne sont pas dirigés spécialement vers le ciel, et celui que nous allons construire à Insohel la nouvelle ne dépassera même pas les plus hautes maisons de votre cité.

Je m'approche du Comte Godoric et lui tend la main.

- Il ne me reste plus qu'à vous remercier pour votre chaleureux accueil. Les affaires de mon royaume n'attendent pas.

Hors ligne

#20 03-03-2020 17:44:00

Godoric
RPiste
Inscription : 24-03-2015
Messages : 466

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Cher seigneur,

c'était avec plaisir que je vous ai rencontré. J'espére vous revoir au plus vite, et qui sait sur vos terres ! Déclara le comte avant de laisser ce seigneur seul dans l'antichambre pour regagner son bureau.


Godoric, nouveau chef de l'Eglise sphoniste pour un nouveau départ et une renaissance de l'île.

Hors ligne

#21 08-03-2020 14:28:19

Escod
Nouveau sur TN
Inscription : 22-04-2019
Messages : 14
Site Web

Re : [LIBRE] Terre de l'Horizon : un Comté fantomatique

Escod de Meridas avait entendu parlé d'un peuple pratiquant une nouvelle religion. Ce peuple était dirigé par le Seigneur Guzim, Comte de la Terre de l'Horizon. Escod prit plume et parchemin pour écrire à Sire Guzim.

Messire Guzim,

Je souhaites vous faire part de mon amitiés, en tant que Seigneur de Meridas, Comte des Monts d'argent, mais aussi en tant qu'homme. Vous me verriez honoré si vous acceptiez un traité d'amitié et de commerce entre nos cités.

Bien à vous.

Escod, Seigneur de Meridas,
Comte des Monts d'argent.

Hors ligne

Pied de page des forums