Nous sommes en l'an de grâce :
976

Vous n'êtes pas identifié(e).

Communauté de Terre Noire

#1 30-09-2017 15:56:01

Mathias de Boemauth
PNJ
Inscription : 22-03-2015
Messages : 217

[Terminé] Le jour se lève...

Trois saisons...trois saisons que l'île était sous la loi de la régence. Autant de temps que le Régent avait eu pour redresser les fiefs, les hauts lieux de Terre Noire. Mais si un semblant de paix perdurait, si l'économie de l'île s'était renforcée malgré l'accroissement de son isolement du royaume et de l'empire, le Régent n'était pas dupe. Il ne connaissait que trop bien les prétentions des grandes familles de l'île.
Sphonie ne se satisferait pas d'un statut Co et il serait étonnant que le culte Navaséen meurt en silence.

En ce matin de pluie et de brume, le Régent regardait du haut de ses tours les rues désertes de Caspéllis. Il humait cette air humide et chargé des odeurs de suies avec un calme pesant. Le genre de calme dont on ne sait de quelle humeur il accoucherait. Serait-ce un jour ou les troupes s'écouleraient du palais pour partir vers on ne sait où, ou serait-ce un jour ou il ne se passait rien ? Ce rien que les habitants de la capitale avaient appris à tant chérir.

Mathias de Boemauth se retourna quand il entendit frapper à la porte de ses appartements.

-Entrez !


8f88.jpg

Hors ligne

#2 30-09-2017 16:40:54

Joss le Forban
Administrateur
Inscription : 14-09-2017
Messages : 477

Re : [Terminé] Le jour se lève...

Le bruit des sabots résonnait d'un bruit sourd sur les pavés menant au grand Palais, la pluie ruisselait dans le caniveau central, et la brume ne laissait pas entrevoir ce qu'il se profilerait aux prochaines toises que ferait le cheval. L'homme chapeauté arriva enfin à sa destination. Il descendit de cheval et frappa à la grande porte qui se présentait à lui. On lui fit ouvrir et ne manqua pas de le guider à celui qui possédait les lieux.

Cela fait bien longtemps que je n'avais vu un page et ses accoutrements. L'habitude de voir sur mon domaine des gens du culte de Navas porter la coule me porte à défaut... Voilà que nous arrivons, malgré tout ces lieux auxquels je devrais être à mon aise me font toujours ressentir cette impression d'immensité et de dédale.

Le page frappe. On entendit derrière quelqu'un lui demander d'entrer. Notre homme s'avança et fit taire le page qui allait annoncer sa venue.

- Duc Joss ! Vous nous avez fait demander Mathias !?

Dernière modification par Joss le Forban (30-09-2017 19:58:16)


Un groupe d'Indépendantistes, une Armée d'Anges en gage de paix, des Ombres dans la lueur de la déesse Sphonie, et des Royalistes en fleurs du mal : rien de plus paradoxal, mais rien de plus étonnant en ces terres maudites !

Hors ligne

#3 30-09-2017 17:57:55

Harald Aubert
PNJ
Inscription : 27-09-2017
Messages : 13

Re : [Terminé] Le jour se lève...

A cet instant, un homme s'interposa entre le Régent et le nouvel arrivant. La barbe taillée à la mode de l'empire, l'armure lustrée et le fil de sa lame scintillant, le capitaine de la garde, Harald Aubert.
-Halte là !
A ces mots d'autres soldats apparurent.
Le capitaine était un homme redouté autant que respecté. Nulle ne lui avait échappé depuis le début de la loi martiale.
S'il n'en était pas moins un homme d'honneur, l'un des derniers à suivre le code antique de chevalerie, il ne versait pas dans la sensiblerie...


Il est le capitaine de la garde de Caspellis. Chevalier honorant l'ancien code, il est rare de trouver en Terre Noire dans de bravoure et de noblesse...

Hors ligne

#4 30-09-2017 19:41:42

Joss le Forban
Administrateur
Inscription : 14-09-2017
Messages : 477

Re : [Terminé] Le jour se lève...

Voir cet homme s'interposer devant lui ramena Joss à la vrai réalité, celle qu'il n'était plus "marin" et que sa façon de parler n'était plus à adopter depuis qu'il avait obtenu des responsabilités en tant que Duc. Il s'arrêta donc devant l'homme qui s'interposait et préféra attendre ce que le régent ou le capitaine de la garde avait à dire.


Un groupe d'Indépendantistes, une Armée d'Anges en gage de paix, des Ombres dans la lueur de la déesse Sphonie, et des Royalistes en fleurs du mal : rien de plus paradoxal, mais rien de plus étonnant en ces terres maudites !

Hors ligne

#5 30-09-2017 20:44:49

Mathias de Boemauth
PNJ
Inscription : 22-03-2015
Messages : 217

Re : [Terminé] Le jour se lève...

Le régent toisa l'outrecuidant... Toujours pas un mot, seule une respiration lente et profonde l'animait. Le seigneur de Boemauth était l'archétype du chevalier. Fort de taille comme d'envergure,  une barbe grisonnante longue jusqu'au poitrail. Mais se qui denotait le plus c'était ce regard. Un regard usé par ce qu'il avait pu voir, mais perçant comme les serres d'un rapace.
il fut un temps je me serais amusé d'une telle insouciance,  mais ce temps est révolu.... Cher duc. Ce n'est pas pour vous honorer que je vous ai mandé. Ni vous ni votre impertinence. Il ne sera question que de se que vous allez faire pour l'île,  pour la régence...

Le régent se retourna vers la fenêtre, marquant un temps. Harald ordonna à ses hommes de s'écarter.  De tout ce qu'il haïssait les royalistes ne figuraient pas en bas de sa liste.


8f88.jpg

Hors ligne

#6 01-10-2017 07:52:41

Joss le Forban
Administrateur
Inscription : 14-09-2017
Messages : 477

Re : [Terminé] Le jour se lève...

Cher Régent, rares sont les dames et sieurs me conviant à leur palais et encore moins pour me faire honneur. Donc soyez sans surprise si ces mots ne me touchent guère. De plus, je réprouve cette façon de prendre en considération, ce n'est dans ma nature. Mais là ne semble pas porter notre discussion. En effet, je vois à l'instant même qu'il y a un certain fossé qui me sépare de vous, Régent.

Le Duc se tut. Puis vit les armoiries de l'Armée des Anges, portées par le maître des lieux. Il ne lui fallu pas longtemps pour comprendre. Mais la discussion qui allait s'engager n'allait pas être des plus aisées à tenir. Joss n'était connu que pour avoir été paysan et être resté un certain nombre d'années chez les fils de Navas. Pour lui, il était important de ne pas évoquer un passé qui était tout autre. Il reprit :

Vous savez sûrement mieux que moi Régent pourquoi on m'a fait Duc et ceci ne vient pas de divagations d'un saoul. Pensez-vous que je ne puis être à la hauteur pour apporter ce qui est bon à cette île et ses habitants ? Faut-il rappeler qu'il y a quelques années de cela, vous n'étiez que simple soldat, et moi un petit chérubin navasséen ?  Pensiez-vous alors que nous finirions tel que vous nous voyez en ce moment ? Paer Tohm vous offrit un poste dans l'Armée des Anges. Et où me pensiez-vous voir aller en sortant de la grande cathédrale ? Forcément, j'ai suivi ce qui avaient été pour moi des frères : les Navasséens. Et la tripartite eut vite fait de nous rassembler principalement sous l'étendard Royalistes...
Derrière ce discours, il y avait une raison plus profonde à ce choix.


Un groupe d'Indépendantistes, une Armée d'Anges en gage de paix, des Ombres dans la lueur de la déesse Sphonie, et des Royalistes en fleurs du mal : rien de plus paradoxal, mais rien de plus étonnant en ces terres maudites !

Hors ligne

#7 01-10-2017 09:38:05

Mathias de Boemauth
PNJ
Inscription : 22-03-2015
Messages : 217

Re : [Terminé] Le jour se lève...

Bien, il était temps d'en finir avec les formalités, d'en finir avec ce jeu millénaire qui consistait à savoir qui des deux auraient l'ascendant sur l'autre. Le tempérament du Duc d'Agantila semblait aussi trempé qu'une lame sortant des fours.

-Harald, laissez nous... Et que personne plus jamais ne puisse se rendre icelieu aussi aisément.

Harald grimaça à ces mots. Il prit pour lui la remontrance de son maître et quitta la pièce, défait au cœur même de son orgueil.

-Je n'ai pas de temps à perdre seigneur Duc. Alors voici la raison de votre venue. Les plus grandes maisons de l'île ont pour l'heure l'échine courbée. N'en déplaise aux royalistes et au royaume, je suis le seul à maintenir l'unité. Comprenez une chose, que cela vous plaise ou non, si à ce jour je tombe, Navas disparaît et vos hosts également. Entretenez donc vos maîtres de ceci. La régence compte sur vos maisons pour cantonner les Sphonistes et l'empire sur leur positions. Il est d'intérêt mutuel que cette foi perverse ne se répande pas. Si tel était le cas vous ne seriez pas en mesure de garder vos murs dressés.  Dois je vraiment rappeler le bienfait que vos fiefs ont tirés de mes efforts. La paix n'est assurée pour l'heure que par mes corps d'armes et mon trésor. Il n'est pas questions pour le seigneur que je suis de conserver un pouvoir absolu, cependant, il n'est pas non plus envisageable de le restituer à une meute de chiens avides de leur situation individuelles. Les pairs ne retrouverons leurs sièges que s'ils renouent avec la sagesse. Un serment devra être prêté, non à une maison, mais à Terre Noire dans toute sa diversité. Aussi seigneur, dites à vos maîtres mes mots.

Le régent marqua un court silence et reprit.

-Quand à vous, je vous découvre instruit, fort d'une connaissance que je vous devine quant à l'histoire que vous me déroulez. Mais sachez que dans les livres ne sont inscrit que les faits, rarement ce qui y a mené. Les livres seigneur, ne sont jamais écrit que par une seule et unique plume, il est bon de savoir qui l'a tenu.


8f88.jpg

Hors ligne

#8 01-10-2017 14:12:07

Joss le Forban
Administrateur
Inscription : 14-09-2017
Messages : 477

Re : [Terminé] Le jour se lève...

Ne croyez pas à tout ce que vous croyez entendre ou voir. Une vérité tout autre pourrait être bien plus complexe. Par contre, ne croyez pas si bien dire que "les livres ne sont jamais écrit que par une seule et unique plume", les recueils de Navas ont une tout autre conception de certains événements sur Terre Noire. Et personne ne saura exactement quel fut celui qui avait tort ou juste. Seuls les seigneurs savent ce qu'ils ont fait et l'Histoire est bien un travail commun de tout à chacun.

Le Duc ne se fit pas prier pour entendre les mots du régent. Les ombres de Sphonie était une religion qui ne l'inspirait pas.

- Régent, je ne manquerais pas d'en informer mes pairs, qui font d'ores et déjà leur possible pour garder leurs fidèles depuis les troubles subis au sein de la cathédrale Navasséenne sous le Capodéi Kerbao. Et que cela puisse vous convaincre, mais il me serait bien difficile de croire que les hommes de Micléo ne voient pas en les ombres de Sphonie une menace thécozine...

Je vous remercie Régent pour le temps que vous vous êtes accordé pour me faire part de vos ressentis.

(A suivre -> ici).


Un groupe d'Indépendantistes, une Armée d'Anges en gage de paix, des Ombres dans la lueur de la déesse Sphonie, et des Royalistes en fleurs du mal : rien de plus paradoxal, mais rien de plus étonnant en ces terres maudites !

Hors ligne

#9 01-10-2017 17:47:09

Mathias de Boemauth
PNJ
Inscription : 22-03-2015
Messages : 217

Re : [Terminé] Le jour se lève...

-Voilà que cet entretien est clos. Allez quérir vos maître et menez les a moi. J'ai entendu dire que le seigneur Thirius était de retour, n'est-il pas toujours maitre de la citadelle royaliste. Allez et ne tardez pas a revenir, vous et les votre, le temps ne joue plus en la faveur d'aucune maison.

Les portes de la salle s'ouvrirent et les garde s'y engouffrèrent...


8f88.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums