Nous sommes en l'an de grâce :
976

Vous n'êtes pas identifié(e).

Communauté de Terre Noire

#1 15-03-2018 01:38:00

Archos
RPiste
Inscription : 27-03-2015
Messages : 108

[Libre] La Rédemption

[quelques heures avant le procès]

"Navas ô tout-Puissant, guide moi dans ta foi, montre moi le chemin pour te rejoindre et contempler ta Lumière. Dispose de mon être tout entier. Mais comment pourrai-je trouver le salut tant mes péchés son graves ? Car par ma faute mon Seigneur, mon Suzerain, mon Ami, mon Frère est mort. Lâchement assassiné en présence de sa dame, il est tombé les armes à la main. Mais j'ai contrevenu à mon serment de le protéger. De par mes actions, j'ai jetté l'opprobre sur mon honneur, sur Terre Noire mais surtout sur mes Frères Anges. Comment ferai-je pour les protéger, eux qui attendent mon soutien, alors qu'il m'est impossible de défendre l'homme le plus puissant de Terre Noire ?
J'ai abandonné mon devoir, abandonné Terre Noires à ces ennemis, au prétendu Roi, à l'Empereur, à ces hérétiques Sphonistes, à la déchéance.
Ô Glorieux Navas, m'accorderas-tu ton Pardon ? Pourrai-je expier mes fautes ? Envoi moi un signe Seigneur !
"

Après ces hurlements, le seigneur Archos enleva le haut de sa robe de bure et, prenant ses verges dans une main, commença à se flageller.

Le seigneur Archos s'était réfugié dans une des église de la capitale depuis la mort du Seigneur Mathias. Abasourdit par sa mort, le frère Ange s'était abîmé dans la prière et un régime monastique sévère pendant près d'une semaine. Mais ne ressentant toujours pas la puissance de Navas, il prit peu à peu des mesures plus radicales allant des jeûnes aux sévices corporels. Le dos du seigneur Archos était strié de traînées sanglantes laissées par ses précédentes marques de dévotions. Paradoxalement, les plus récentes étaient les moins profondes, la force du seigneur Ange commençant à faiblir à cause du traitement. Ses traits étaient émaciés, ses muscles commençant à fondre.

Dans la sombre église, à genou devant l'autel, la tête baissée, le seigneur Archos attendait et dépérissait. Seuls quelques clercs pressaient le pas autours de lui, cherchant à faire le moins de bruits possible pour ne pas le déranger. Nul badaud ne venait le troubler  dans sa prosternation, plusieurs de ses hommes se tenant en armes devant les portes. Ainsi, le seigneur Archos dépérissait à attendre un signe tout en refusant de le recevoir.

Hors ligne

#2 15-03-2018 09:37:20

Clercs de Navas
PNJ
Inscription : 31-01-2018
Messages : 4

Re : [Libre] La Rédemption

Nulle n'aurait pu se douter du désespoir d'un si grand homme. Nulle n'aurait pu connaître le désarroi d'un sieur si grand et si valeureux. Sire Geoffroy avait été sollicité par son ordre et la dame de Boemauth pour que les anges ne restent pas sans tête au cœur de la tourmente. Tous croyaient le sieur d'Eolias, Duc de Kronenbag, bien loin, appelé par des affaires importantes sur le continent alors que c'est à la lueur des flambeaux, de la lumière vascillante de Navas qu'il tentait de trouver refuge.

Les clercs et leurs servants se glissaient dans les alcôves et les chemins de prière de l'édifice telle des ombres silencieuses. Encapuchonnés, récitants les psaumes sacrés, glissant leurs pieds nus sur les dalles grises et humides de la maison de Dieu, il entouraient le pénitents de leur saintes rondes.

Lux in mundo,
Vox luminaria in ipso concidit immundoque fimo,
canticum expectationem mortis lux,
Quod in fide restituis, vitioque ignoscitur omni corde,
recuperandi regni solio fortis honorem fiebant
quae non facit abyssum irent ...

Lumière du monde,
Voix des lumières face à l'immonde,
chant de l'éspérance entre lumière de vie et de mort,
Que la faute soit pardonnée et le coeur rendu,
que le vaillant trône et siège retrouvant l'honneur de ce qui fut fait,
rendant aux abysses ce qui ne le fut pas...


Ainsi s'incarne la diplomatie de l'Eglise de Navas, sur les fils de lumière, sur les ailes du temps ....

Les Clercs sont les représentants de l'autorité de la Sainte Vallée de Navas. Ils constituent le bras politique des Templiers.

Hors ligne

Pied de page des forums