Nous sommes en l'an de grâce :
976

Vous n'êtes pas identifié(e).

Communauté de Terre Noire

#1 11-10-2017 23:52:16

Joss le Forban
Administrateur
Inscription : 14-09-2017
Messages : 477

Résonance au coeur des montagnes...

Alors que Joss avait repris la route à cheval depuis sa dernière destination (Précédemment -> ici). Il avançait paisiblement sur le chemin parsemé de pavé au milieu des hautes herbes qui reliait les grandes montagnes du Sud à son comté en Esturol. Les sabots martelait les pierres et la cadence se faisait lentement admirant les paysages de son duché. Satisfait de son entretien avec l'Inquisiteur de Navas, qui avait pu paraître plus une directive qu'une simple discussion, Joss devait regagner ses terres afin de constater l'avancée des nouveaux bâtiments, la bonne gestion de ses ressources et tout ce qui fesait d'Ostelaï une bonne capitale en Esturol.
Le soleil avançait, il avait dépassé son zénith et s'apprêtait à redescendre. L'ombre d'un pic de la montagne commençait à se former au sol et faisant de l'ombre au cavalier et sa monture. Ce dernier marqua un arrêt. Il se retourna pour constater le retard qu'il avait pris sur le temps qu'il s'était accordé à rallier la cathédrale de Navas à son comté.

Il vit au loin une épaisse poussière se soulevée et une diligence avançait en direction de l'Est à vive allure tirée par 4 chevaux. Elle s'éloignait des parois rocailleuses qui entouraient la Sainte Vallée de Navas : aucun doute il s'agissait du départ de l'Inquisiteur Andreas Fulmaro pour la capitale (comme il avait pu l'apprendre à la cathédrale). La diligence semblait trembler fortement, toutefois d'ici, le bruit n'était pas perceptible. Par contre, un autre son venait aux oreilles de Joss. Il semblait si lointain. Mais alors que peu de temps après que la diligence est surgie des montagnes, les bourdons de la cathédrales se mirent à sonner fortement. Du fait que le bâtiment religieux se situe au coeur des montagnes, le son résonnait à tel point qu'on aurait pu l'entendre jusqu'en Luxterra. Cet octave devait avoir une signification bien particulière, et les églises, abbayes ou chapelles savaient qu'elles devaient le faire résonner à travers l'île.

Qu'est ce dont que tout ceci ? Ce son grave ne présage rien de bon... Et me fais froid dans le dos, chose qui ne m'ai que peu arrivé dans toute une vie ! Et cette diligence bien rapide !? Quelque chose de très important ce passe, alors même que je ne suis présent pour y assister ! Serait-ce le juge Fulmaro qui est fait mander de sonner les bourdons ?...

(A suivre -> ici)


Un groupe d'Indépendantistes, une Armée d'Anges en gage de paix, des Ombres dans la lueur de la déesse Sphonie, et des Royalistes en fleurs du mal : rien de plus paradoxal, mais rien de plus étonnant en ces terres maudites !

Hors ligne

Pied de page des forums